A la découverte de la patate douce…

Oubliez notre bonne pomme de terre blanche… La nouvelle « patate » à la mode, c’est la patate douce ! Ses caractéristiques ? Sa couleur orange, son petit goût sucré et son apport calorique très bas (86 kcal). Elles se mangent crues ou cuites et aussi bien en salé qu’en sucré.

J’ai participé à un atelier culinaire pour cuisiner la patate douce de Caroline du Nord. Au menu : quiche de patates douces et tapenade suivi d’un monticule de patates douces.

Quiche de patate douce

Pour la quiche :
– 1 pâte brisée
– 600 gr de patate douce
– 200 gr de crème fraîche
– 3 oeufs
– une pincée de noix de muscade

Épluchez les patates douces et coupez-les en rondelles de 2 cm d’épaisseur. Dans une poêle, faites chauffer une cuillère d’huile d’olive et faites revenir les patates  douces pendant environ 5 minutes. Salez et poivrez.

Dans un saladier, fouettez la crème avec les oeufs. Assaisonnez avec du sel, du poivre et de la noix de muscade.

Pour la cuisson, faites pré-cuire la pâte en la recouvrant de papier sulfurisé et de billes en céramique (ou de légumes secs) pendant 15 minutes à 200°C.

Après ces 15 minutes, ôtez le papier sulfurisé et les billes. Répartissez les patates douces sur le fond de tarte et versez par dessus le mélange crème/oeufs. Enfournez à nouveau pendant 30 minutes.

Accompagnez cette quiche par une cuillère de tapenade et un filet d’huile d’olive.

Atelier patate douce

Pour le monticule de patates douces, c’est aussi simple !
Il faut :
– 2 patates douces
– 150 g de brie
– 30 g de noix
– 2 figues fraîches
– 8 brins de romarin

Épluchez et coupez les patates douces en tranches épaisses. Faites les cuire pendant 5 minutes dans l’eau bouillante salée. Terminez en les snackant à la poêle (2 minutes de chaque côté).

Concassez les noix. Coupez huit morceaux de brie et les rouler dans les noix.

Lavez le figues et coupez-les en quartiers.

Monter le monticule en piquant sur le brin de romarin une patate douce, un morceau de brie, une patate douce et la figue fraîche.

Passez au four quelque minutes pour réchauffer les monticules.

Monticule patate douce

J’ai découvert de nouvelles façons de cuisiner la patate douce. Je la connaissais en frites mais pas en sucré ! Du coup, lors de mes prochaines courses, je vais en acheter et je testerai une recette de Madeleines à la patate douce.

En attendant la recette, vous pouvez déjà tester ces deux-la et me dire ce que vous en pensez.

Publicités

6 réflexions sur “A la découverte de la patate douce…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s